Planche

Découvrez notre nouveauté : Le bouillon Tom Yum !

Notre blog

scroll

Tom-Yum, “la salade bouillante” d’Asie

09/11/2020

Ecla
Polaroid
Polaroid

Hello c’est moi, Thomas de My Little Warung (Tom pour les intimes) qui aujourd’hui a décidé de rédiger cet article, et pour cause, je souhaite vous parler de la Tom-Yum !

 

Tom-Yum, c’est quoi ?

Le Tom-Yum est certainement l’une des plus grandes découvertes culinaires de mes séjours en Thaïlande et au Laos (et je ne crois pas être le seul, n’est-ce pas Brice et Julien). Il y a quelques années, lors de notre « asian food trip » bien avant My Little Warung, nous en mangions quasiment une fois par jour, sur les tables minuscules de warungs plantés face à la plage (après une bonne matinée à surfer !) et jamais sans nous lasser !

Levons tout de suite le mystère sur le nom de cet bouillon iconique d’Asie du sud-est : le Tom-Yum est un bouillon épicé qui peut être au poulet, aux crevettes ou au tofu et à la citronnelle originaire de Thaïlande ou du Laos. Tom-Yum ou Tom-Yam d’ailleurs, tout est histoire de prononciation ! En langue Lao : ຕົ້ມຍຳ, tôm ɲam ; en thaï : ต้มยำ, tôm jam). Elle est largement servie dans les autres pays d’Asie du Sud-Est et a été popularisée dans le monde entier et figure maintenant à la carte de My Little Warung.
Les mots Tom-Yum viennent de deux mots thaïs : Tom qui se réfère à l’action de bouillir, tandis que yum est une salade thaïe épicée et aigre. Donc Tum-Yum signifie littéralement « salade bouillante ».

Rien d’étonnant, car comme vous le savez, les saveurs si typiques de la cuisine thaïe sont liées à une utilisation judicieuse de nombreuses épices et herbes dont chaque mère de famille locale a le secret. Il en existe des dizaines de différents tant les dosages peuvent varier d’une cuisinière à une autre, selon qu’on l’aime plus ou moins épicé ! Chez My Little Warung, on l’aime épicée 🥵

Le Tom-Yum est très simple à préparer, il suffit de faire un bouillon avec des échalottes thaïes, du galanga (une sorte de gingembre), de la citronnelle, des feuilles de bergamote (citron kaffir, aussi appelé combava et makrut en thaï) et des petits piments puis d’y ajouter crevettes, tomates et les champignons.
Hormis ces derniers, voilà, à peu de choses près, la recette que My Little Warung a décidé de vous faire découvrir et d’intégrer dans sa carte d’hiver, depuis le début du mois de novembre. Ca tombe bien, voici que l’hiver pointe le bout de son nez, alors quoi de mieux que le plaisir d’un bouillon épicé et acidulé à la fois pour se réchauffer et voyager ?

Mais on s’est dit également que peut-être vous ne pourrez venir le déguster dans nos warungs, à cause du confinement, alors du coup on a décidé de vous donner la recette made in My Little Warung :

Ingrédients Tom-Yum pour 4 personnes :

·       1 L d’eau
·       1/4 de tige de citronnelle
·       3 tranches de galanga (ou de gingembre)
·       3 feuilles de kaffir ou combava
·       2 petits piments frais
·       4 tomates cerise coupés en 2
·       Echalottes thaies ou cébettes avec les tiges (ou sinon oignons blanc si vous n’en avez pas)
·       1 gousse d’ail
·       12 crevettes ou poulet ou tofu
·       1 à 2 cuillère à café de sucre roux
·       3 cuillère à soupe de sauce de poissons
·       4 cc de jus de citron vert (1 à 2 citrons selon la taille)
·       1 à 2 cc de pâte de piment
·       Coriandre fraîche
·       En option, vous pourrez rajouter des champignons de paille (ou de paris frais coupés en 4)

La recette :

Mettez les morceaux de citronnelle, de piment-oiseau, l’ail, les rondelles de galanga (ou gingembre) et les tomates crises coupées en 2 dans un wok. Versez le litre d’eau et portez à ébullition.
Réduisez le feu avant d’ajouter les crevettes entières (la carcasse donne du goût) et laissez mijoter jusqu’à ce que les crevettes deviennent roses.
Ajoutez le jus de citron, la sauce de poisson et la pâte de piment thaï, le sucre roux,
Servir chaud et garnir généreusement les bols de coriandre hachée et d’oignons verts ou cébettes coupées grossièrement (avec la tige verte).

Normalement, les tiges de citronnelle, de combava et le piment ne se mangent pas. Sinon, gare à votre estomac ! Vous pouvez aussi diluer un peu la soupe si vous la trouvez trop épicée, en rajoutant 2 cuillères à soupe de lait de coco. Ca l’adoucit et la rend plus onctueuse. Enfin vous pouvez manger votre Tom-Yum avec du riz thaï, servi à part.

Pour la découvrir sans plus attendre chez My Little Warung, pensez au Click & collect sur notre site web ou à la livraison, avec nos partenaires Uber Eats et Deliveroo. Salamat makan !

Romarin