Planche

En ce moment

Découvrez le Mékong

Notre blog

scroll

VOYAGE ÉCO-RESPONSABLE : LE PROJET CARE & PROTECT

21/08/2020

Ecla
Polaroid
Polaroid

Hello la team Warung, aujourd’hui c’est moi Thomas, qui vais prendre la parole. Comme vous devez probablement le savoir, je suis un vrai dingue de surf ; les océans et moi c’est donc une grande et belle histoire d’amour. J’aimerai vous raconter l’histoire de deux jeunes, Lise et Sixtine, et de leur projet Care & Protect.

CARE & PROTECT c’est quoi ?

Care & Protect c’est une association dont le but principal est de sensibiliser à la protection des animaux et des océans en Asie du sud-est. Si cette région regorge de destinations qui font rêver beaucoup d’entre nous, les ravages de ce tourisme de masse sont énormes.

Le projet a été monté par deux amies, étudiantes et passionnées de voile, qui après avoir pu constater la pollution plastique dans les océans, se sont dit qu’elles devaient agir et inciter les gens à agir également.

De la Thaïlande à l’Indonésie en passant par le Cambodge, le Vietnam et les Philippines, les deux amies ont mis un place un itinéraire et se sont fixé tout un tas de missions :

–       Réaliser des mini reportages destinés aux réseaux sociaux
–       Donner des conférences dans les écoles locales
–       S’impliquer dans les associations qu’elles croiseraient
–       Faire de l’éco-volontariat dans les réserves naturelles
–       Et œuvrer (beaucoup) pour la collecte des déchets

Après avoir longuement bossé sur leur projet, récolté les fonds nécessaires, contacté des associations à rencontrer sur place, Lise et Sixtine se sont envolées pour Bangkok le 5 Février 2020.

DESTINATIONS ET MISSIONS : voyager et profiter de manière éco-responsable

> Éléphants et ravages du tourisme de masse

Une fois arrivées à Bangkok (et après un arrêt par Koh San Road, sa street food et ses bars), les deux bénévoles se sont rendues dans la réserve de Ganeshpark à Kanchanaburi, à l’ouest de la Thaïlande. Elles ont eu la chance d’y rencontrer les 7 éléphants du centre, tous récupéré dans des conditions terribles liées au tourisme de masse, qui vivent maintenant paisiblement et bénéficient des soins dont ils ont besoin.

     > Next stop, Koh Tao ! Plongée engagée

L’île de KohTao est dépeinte comme un incontournable lorsqu’on visite la Thaïlande ; décors paradisiaques, fêtes en tout genre et nombreux spots de plongée. Lise et Sixtine ont choisi de profiter de ce dernier point de façon responsable, en se rapprochant du centre de plongée Big Blue Diving.
Big Blue Diving est un centre de plongée engagé auprès de l’environnement au travers de plusieurs actions :

  • Nettoyage des océans lors de plongées.
  • Nettoyages des plages avec les instructeurs ainsi que les étudiants.
  • Enseignement de l’écologie marine, de la conservation des coraux et des différentes manières d’agir pour protéger les océans.

Notre partenaire Ocean52 le dit et le répète : il faut apprendre à connaître l’Océan pour l’aimer, il faut l’aimer pour le protéger. Et ça, Big Blue Diving l’a bien compris.
> Cambodge et interruption du voyage

Les deux amies se sont ensuite envolées pour le Cambodge et plus précisément pour Siem Reap. Je dis envolées, mais en réalité elles ont fait le choix de voyager en bus (vous connaissez le slow travel ?) afin de réduire au maximum leur empreinte carbone et se sont engagées à ramasser les déchets pendant au moins 20 minutes chaque jour.

Ces petites actions sont importantes, encore plus lorsqu’elles sont faites proches des lieux très touristiques comme le temple d’Angkor ou encore l’île de Koh Rong connue pour son sable blanc. Les sessions clean-up de Lise et Sixtine ont permis de susciter l’intérêt des locaux et des touristes qui venaient les aider.

En 2019, le Cambodge a attiré 6,61 millions de visiteurs étrangers ! Vous imaginez si chaque touriste prenait 20 minutes de son temps de bronzette chaque jour pour ramasser les déchets qui l’entoure ?

COVID ET CHANGEMENT DE CAP

Malheureusement, le covid les a elles aussi rattrapées. Elles sont à plusieurs milliers de kilomètres de leurs familles lorsqu’elles apprennent, comme nous, que l’épidémie est plus importante que ce que nous pensions. Un retour immédiat s’impose, le projet est mis en arrêt et l’itinéraire est interrompu. Elles n’ont donc pas pu se rendre aux Philippines et en Indonésie. Les interventions dans les écoles sont elles aussi annulées.

Après quelques mois de réflexion, les deux amies ne se laissent pas abattre et décide de donner une nouvelle dimension au projet, car la protection de l’environnement reste leur priorité.

Elles recrutent alors un nouveau membre, Julie, et décident de s’engager pour une nouvelle aventure : partir 5 semaines, de Saint Malo à Biarritz, pour promouvoir la protection de l’environnement… à VÉLO !

Après 30 jours à vadrouiller de la Bretagne aux Landes et 1500km de vélo dans les jambes, les trois amies ont atteint un nouvel objectif personnel : lier le voyage responsable au sport.

UNE LEÇON POUR TOUS

Ces aventures entre l’Asie et les côtes de l’ouest français nous prouvent à tous qu’il est possible de voyager de façon responsable. Se soucier de l’environnement ne signifie pas profiter moins ou se limiter, bien au contraire !

Le voyage éco-responsable peut se manifester de différentes façons :

–       Réduire son empreinte carbone en limitant les trajets en avion (puis vous verrez qu’un trajet de 15 heures en car au fin fond de la Thaïlande c’est tout un tas d’aventures à raconter)
–       Favoriser les moyens de transports en commun, et quand c’est possible le vélo (et en plus vous profiterez encore mieux de la vue !)
–       S’informer sur les activités touristiques et favoriser celles qui œuvrent pour l’environnement et la protection des animaux (comme le fait Big Blue Diving à Koh Tao)
–       Agir, à son échelle, en prenant quelques minutes de son temps chaque jour pour ramasser les déchets autour de soi.

LES ENGAGEMENTS ÉCOLO DE MY LITTLE WARUNG

Être éco-responsables en vacances c’est bien, au quotidien c’est mieux ! Chez My Little Warung, on a fait plusieurs choix pour limiter au mieux notre impact écologique.

>  La vaisselle non jetable
Nos restaurants utilisent de la vaisselle non jetable pour limiter la consommation des emballages donc des déchets (bols, couverts, verres).

> Pas de produits industriels
Notre cuisine est basée sur des produits bruts, peu transformés et des recettes authentiques cuisinées traditionnellement.

> Origine Française des viandes
Nos viandes, légumes et herbes sont d’origine française. Les nouilles, vermicelles, crevettes sont d’origine asiatique. Nous privilégions le bio, dans la mesure du possible (comme nos glaces artisanales par exemple).

> Le Tri sélectif
Chaque restaurant dispose d’un meuble de débarrassage favorisant le tri des déchets.

> Les papiers éco friendly
Tous nos supports de communication et emballages sont imprimés sur du papier certifié issu de forêt gérée.

Si jamais vous souhaitez en savoir plus sur le périple de Care&Protect et discuter avec elles, n’hésitez pas à aller voir leur compte instagram !

Romarin